Les étapes d’un achat immobilier

Les étapes d’un achat immobilier

Pour bien démarrer son investissement immobilier, il existe des étapes essentielles à ne pas sous-estimer. De plus, en respectant les étapes suivantes, il n’y a presque pas de risque de perte dans un investissement immobilier.

Déterminer le budget d’achat pour un investissement immobilier

Pour débuter l’investissement immobilier faut se pencher à la définition du budget d’achat. Pour cela, il faut prendre en compte l’épargne disponible et la capacité d’emprunt si on ne peut pas pratiquer un financement propre. De plus, il faut déterminer le taux d’endettement et la  capacité d’emprunt.

Rechercher le bien immobilier

Maintenant, on peut procéder à la recherche du bien immobilier parce que le budget d’achat est défini. 

Pour cela, la première question à répondre c’est : quel type de bien immobilier doit-t-on acheter? Il existe plusieurs types d’immobiliers mais la réponse à cette question dépend de l’objectif de l’investissement. 

En général, pour un investissement locatif, on doit choisir un immobilier de petite taille parce que le coût de location de ce type de bâtiment est plus intéressant. 

En outre, on doit viser à investir dans un logement neuf si on vise à profiter de la réduction d’impôt fournie par le dispositif Pinel. En outre, on peut choisir un ancien logement et procéder à la rénovation en profitant du remboursement de TVA proposé par le dispositif Malraux.

Ainsi, on ne doit pas oublier de se concentrer sur la localisation de l’immeuble. Ceci est un point indispensable en matière d’investissement immobilier. La bonté du marché immobilier dépend de l’emplacement du bâtiment.

Pré-calculer la rentabilité de l’investissement locatif

On doit faire plusieurs calculs afin de connaître la rentabilité d’un achat locatif. Sur ce, on peut définir la rentabilité brute, mais on peut aussi prendre en compte les déductions des charges sociales et fiscales afin de définir la rentabilité nette.

D’ailleurs, on doit anticiper les frais liés à l’investissement, ainsi que certains risques financiers ordinaires comme le loyer impayé, les travaux non-récupérables.

Penser au mode de gestion de l’investissement

Pour cela, il existe deux manières de gérer son investissement.

On peut prendre la responsabilité de gérer son propre investissement mais ceci n’est qu’une question de disponibilité et de compétence.

Pourtant, on peut payer un professionnel pour bien gérer son investissement. Dans ce cas-là, il faut prévoir un budget pour le frais de gestion.

Trouver le bon locataire

Ceci est une étape essentielle pour un investissement immobilier. Trouver un bon locataire permet au propriétaire de soulager parce que le risque de loyer impayé est plus ou moins anticipé.

Il est un peu difficile de deviner si un locataire s’agit d’un locataire digne de confiance. Pour cela, il n’y a que la vérification de la pièce justificative comme le bulletin de paie.

Procéder à la déclaration fiscale

Finalement, on peut procéder à la déclaration des impôts sur les revenus. 

En fait, il est obligatoire de déclarer aux impôts les revenus générés par l’investissement. Sur ce, il existe différents régimes fiscales. Et la détermination du régime fiscale dépend du montant des revenus générés. Les deux principaux régimes fiscaux sont le LMP (Loueur en Meublé Professionnel) et LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel).

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :